1 2 3 4

You are here

Amalgame et blanchiment, un rapport d'étude sur un cas clinique

0 Commentaires

BLANCHIMENT: 

Il a été prouvé par la passé que le blanchiment sur dents vitales avec du peroxyde de carbamide à 10% et des gouttières de nuit avait quelques effets mineurs sur certaines types d'amalgame principalement liées au dégagement de mercure. Dans une étude récente on a remarqué des résidus d'amalgame au niveau de la gouttière de blanchiment au niveau des premières molaires supérieures gauches et droites après un blanchiment des dents pendant une semaine. Ces dents présentaient une obturation mésio-occluo-distale à l'amalgame avec ébrèchement superficiel au niveau des limites. Les mêmes phénomènes ne se sont pas produits dans la bouche avec d'autres restaurations à l'amalgame ne montrant pas des défauts marginaux. Aucun affaiblissement ou décoloration n'a été noté autour des obturations à l'amalgame sur des dents supérieures et inférieures. À la visite de rappel à une semaine, il a été conseilé au patient d'éviter l'application de gel de blanchiment sur les premières molaires maxillaires. Les obturations existants ont été remplacées avec des restaurations en résine composite après un temps de deux semaines.
La souillure d'amalgame au niveau des gouttières de blanchiment quoique peu fréquente suggère que des restaurations à l'amalgame avec des limites défectueuses devraient être surveillées pendant le traitement de blanchiment. Alternativement, leur remplacement devrait être considéré avant un traitement au blanchiment.

Source : Interaction of Peroxides with Amalgam: A Case Report Author: DELIPERI, SIMONE
Source: Journal of Esthetic and Restorative Dentistry, Volume 19, Number 4, August 2007 , pp. 208-211(4) Publisher: Blackwell Publishing