1 2 3 4

You are here

Mécanismes d’action de l’éclaircissement

0 Commentaires

BLANCHIMENT: 

La couleur naturelle d’une dent, déterminée essentiellement par les propriétés optiques de la dentine (1), peut être modifiée par des dyschromies intrinsèques et/ou extrinsèques (2, 3). En fonction de l’étiologie de ces dyschromies, leur traitement esthétique peut faire appel aux techniques d’éclaircissement. Qu’elles soient réalisées sur dents vitales ou dévitalisées, ces techniques sont toutes basées sur l’utilisation du peroxyde d’hydrogène. En effet, le peroxyde de carbamide (utilisé sous forme de gel pour l’éclaircissement des dents vitales) ou le perborate de sodium (utilisé pour l’éclaircissement des dents non vitales) ne sont que des précurseurs du peroxyde d’hydrogène (4). L’efficacité du peroxyde d’hydrogène dans le processus d’éclaircissement repose sur ses propriétés physico- chimiques et sur son mécanisme d’action.
par Drs Maryline Minoux & René Serfaty

Article du Drs Maryline Minoux & René Serfaty (Copyright le Fil Dentaire)