1 2 3 4

You are here

Les strips blanchissants sont sans risques

0 Commentaires

BLANCHIMENT: 


Une étude scientifique américaine a cherché à connaitre les effets des strips blanchissants sur les dents. ce sont des bandes adhesives qui contiennent un agent blanchissant au peroxyde d'hydrogène) sur la surface de dent et l'intégrité des tissus sous-jacents.

Des molaires humaines saines ont été extraites et polies pour préparer des échantillons pour des traitements de blanchiment. Un traitement par cycle incluant des expositions salivaires humaines dans des conditions de blanchiment et dans des conditions de température spécifiques reproduisant le milieu buccal et des durées précises de traitement. Le blanchiment a été effectué avec les strips de blanchiment contenant un gel au peroxyde d'hydrogène à des concentrations de 13% et de 16%. Un groupe d'échantillon non-blanchi a été employé comme témoin. Les traitements ont inclus 28 h de blanchiment totale in vitro. La couleur extérieure a été mesurée avant et après le blanchiment. Des effets de l'agent de blanchiment sur les propriétés physiques des surfaces des dents ont été évaluées par des mesures de microdureté sur l'émail. Des effets sur la structures des tissus de surface ont été examinés par des techniques de microscopie à balayage laser (CLSM) et de microscopie électronique de balayage (SEM). En outre, les effets du blanchiment sur la composition microchimique en dent ont été étudiés par la spectroscopie de Raman combinée avec la technique de CLSM.

Résultats :

La mesure colorimétrique confirmée par les évaluations a d'une part, certifié un effet de blanchiment des dents ex-vivo. Les mesures des microdureté et les mesures de VP-SEM (variation de pression SEM) n'ont indiqué aucun effet délétère sur les surfaces d'émail. Les évaluations micromorphologique au CLSM ont confirmé la sûreté des bandes de blanchiment au peroxyde d'hydrogène aussi bien sur l'émail extérieur, la zone de subsurface, le joint dentino amélaire et sur la structure dentinaire. L'analyse en spectroscopie de Raman n'a démontré aucun effet significatif du traitement de blanchiment sur la composition microchimique de l'émail et de la dentine. Les effets significatifs du blanchiment ont été vus en réduisant la luminescence de fond des spectres de Raman obtenus à partir de l'émail et de la dentine.

Ces résultats confirment que les bandes blanchissantes au peroxyde d'hydrogène ne produisent pas des changements de histomorphologique extérieures et sur les tissus sous jacents, sur la microdureté extérieure et sur la composition microchimique des dents.

Source :
Effects of elevated hydrogen peroxide ‘strip’ bleaching on surface and subsurface enamel including subsurface histomorphology, micro-chemical composition and fluorescence changes

Hermann Götza, Heinz Duschnera, Donald J. Whiteb, , and Malgorzata A. Klukowskab
aInstitute of Applied Structure and Microanalysis, Medical Faculty, Johannes Gutenberg-University, Mainz, Germany
bProcter and Gamble, Mason Business Center, Mason, OH, USA
Received 14 November 2006; revised 26 December 2006; accepted 3 January 2007. Available online 6 March 2007.