1 2 3 4

You are here

Eclaircissement chez des patients présentant une dyschromie dentaire

BLANCHIMENT: 

L'objectif principal de cette étude est d'évaluer l'efficacité du dispositif PDPR, associant l'utilisation au fauteuil d'un gel de peroxyde à 15% et d'un procédé électrochimique, sur l'éclaircissement de dents vitales chez 20 patients présentant une dyschromie. Cette évaluation porte sur le suivi des modifications de teinte des dents tout au long de l'étude comparée à celles obtenues sous placebo. Les objectifs secondaires sont d'évaluer la tolérance du dispositif par le recueil des événements indésirables tout au long de l'étude, les contraintes d'utilisation pour le praticien et la satisfaction des patients par un questionnaire
II s'agit d'une étude mono centrique, en double aveugle, randomisée, en groupe parallèles et contrôlée par placebo chez des patients présentant une dyschromie dentaire. Les patients seront suivis sur une période de 6 mois à compter de la première application du gel à l'étude et seront randomisés dans deux groupes (10 pour le groupe utilisant le gel à la concentration de 15% de peroxyde d'hydrogène, et 10 pour le groupe utilisant un gel placebo). Cette étude comporte 5 visites : une visite de sélection V0, 3 visites d'évaluation et d'application du produit à l'essai, V1, V2 et V3 (L'inclusion et la randomisation seront effectuées en début de visite V1. Ces 3 visites seront séparées d'une période de 7 jours ± 2 jours. Un appel téléphonique effectué 7 à 9 jours après la dernière séance d'application du produit sera fait pour vérifier l'absence de réaction indésirable) et une visite de fin d'étude V4 effectuée 180 jours ± 5 jours après la première application du produit (V1 )
Par déduction, puisque la levée d'anonymat n'ayant pas été faîte à ce jour, les résultats obtenus semblent intéressants avec des gains de teintes souvent importants (nuanciers vita et easyshade) lors de la première séance pour les sujets ayant reçu le produit de blanchiment. A six mois et à la visite V4, le contrôle de la teinte montre une légère régression logique quant à le physiologie dentaire d'échanges dans le milieu buccal. Par contre les sujets ayant reçu apparemment le placebo, il n'y a aucune évolution et la teinte reste stable tout au Long des visites et des traitements. Grâce à la concentration plus faible et grâce à la technique active de blanchiment, il n'y a jamais eu de sensibilités pendant et après les traitements. Cette étude c'est-à-dire évaluer l'efficacité du dispositif PDPR, associant l'utilisation au fauteuil d'un gel de peroxyde à 15% et d'un procédé électrochimique comprenant un générateur et un porte empreinte, sur l'éclaircissement de dents vitales pulpées chez des patients présentant une dyschromie d'origine pathologique ou chromogène a été atteint montre des résultats très intéressants. Les temps d'applications sont intéressants, car courts ; ils me semblent en adéquation avec la pratique quotidienne. Un rendez-vous de 30 à 45 minutes peut suffire pour une séance.

Etude clinique évaluant l'efficacité d'un dispositif d'éclaircissement sur des dents vitales chez des patients présentant une dyschromie dentaire.
PELISSIER Bruno ; CHAVE Rémi ; DURET FRANÇOIS Montpellier I ; UFR d'Odontologie de Montpellier I