1 2 3 4

You are here

Blanchimentdes dents et rayonnement ultraviolet

BLANCHIMENT: 

Des médecins norvégiens alertent sur les risques associés à une technique censée blanchir les quenottes, reposant sur l’utilisation du rayonnement ultraviolet (UV).

Dans son article, le Dr Ellen Bruzell du Nordic Institute of Dental Materials (Oslo) souligne que ce procédé endommage en fait, la paroi dentaire. Elle a en effet relevé « un nombre plus important de lésions sur des dents blanchies par ultraviolets que sur les autres. Or ces lésions rendent l’émail plus vulnérable ».

Ce n’est pas tout. Les ultraviolets –bien qu’ils soient supposés viser exclusivement les dents- agresseraient aussi la peau du visage et les yeux. « C’est un peu comme si vous preniez un bain de soleil (sans protection, n.d.l.r.) au beau milieu d’un après midi d’été à Hyde Park » -le parc le plus emblématique de Londres, n.d.l.r.- commente la Royal Society of Chemistry.

Ses représentants n’y vont pas par quatre chemins. « Le blanchiment des dents par ultraviolets n’est pas seulement une arnaque. Il représente aussi un danger pour la peau et les yeux », résument-ils. Si vous êtes malgré tout tenté par le mythe des dents blanches, rendez-vous demain pour connaître les techniques sans risques

Source : Photochemical & Photobiological Sciences, 29 janvier 2009 - Royal Society of Chemistry, Janvier 2009